Manifestations itinérantes

2016,Chantal RAGUET
   "La Baie des Fauves"

2015,Cathy JARDON et Jan BOURQUIN
   "UWO / OVNI - Objets à Vivre Non Identifiés"

2013,Ludovic BOULARD LE FUR
   "Traquenard"

2011,Maitetxu ETCHEVERRIA
   "Fictions"

2011,Dominique DELPOUX
   "LA COFRA"

2011,Marc PICHELIN & Kristof GUEZ
   "Souvenirs de Cuzorn"

2010,Bruno LASNIER
   "Terres Atlantiques"

2009,Cathy JARDON
   "De toutes pièces..."

2008,Mathilde FRAYSSE
   "Portraits-Jardins"

2007,Aurore VALADE
   "Intérieurs avec Figures"

2006,Dédé d'ALMEIDA
   "Hors Saison"

2005,Simple(s) et Elémentaire(s)
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

2004,Roselyne TITAUD
   "Intérieurs"

2003,Bruno LASNIER
   "Autour de l'arène"

2002,Dominique DELPOUX
   "Relevé d'identité"

Exposition à Monflanquin

2016,Julie MEYER
2016,Alice ASSOULINE
   "Le rayon vert"

2016,Ghislaine PORTALIS
   "Dressé"

2015,Amandine PIERNE
   "Au revoir chevaux"

2014,CLEMENT BAGOT
2013, JANE HARRIS
2013,FAITES COMME CHEZ VOUS !
   "Sélection d'oeuvres du Frac Aquitaine et de l'Artothèque de Pessac"

2011,Aérosculpture, Nino Laisné, Paganella LES 20 ANS DE POLLEN
2010,Jean Marie BLANCHET RUSTIQUE
2009,Lena d'AZY L'Espace s'Efface
2009,CROISEMENTS Sélection d'oeuvres de la Collection du FRAC Aquitaine
2009,VILLEMOLLE (81) exposition des Requins Marteaux
2008,KRISTINA DEPAULIS
   "Véhiculaire"

2008,Emanuel LICHA
2008,PIECES A CONVICTIONS
2006,Christian GARRIER
   "Quarante paysages"

2005,SIMPLE[s] & ELEMENTAIRE[s] vol.2
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

2004,Natacha HOCHMAN
   "Itinéraire d'étoiles"

2004,LES REQUINS MARTEAUX
   "Supermarché Ferraille"

2004,Didier VEYSSET
   "Portrait d'une bastide"

2003,Ervé BRISSE et Jean-Marie BLANCHET
2003,Natacha HOCHMAN
   "Regards sur la femme japonaise"

2002,Ronald CURCHOD
   "L'ïles"

2002,J'EN FAIT AUTANT
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

Commandes artistiques

2014,JACQUES VIEILLE
   "Gravé"

2010,Kristof GUEZ et Marc PICHELIN
   "CUZORN"

2006,Emile Parchemin
2002,Dominique DELPOUX
   "L'écharpe et l'étoffe"

Opérations en partenariat avec le Réseau des Musées du Lot et Garonne

2011,Compagnie OUIE / DIRE
   "Concert Fougère"

2004,Matali CRASSET
   "Superconique"

2002,Soirée Pop Art

Programme "Ecritures de Lumière"

2014,François DUCAT
2013,Bérenger LAYMOND
2012,Nino LAISNE
   "Un Instant"

2011,Lucile CUBIN
   "Ecritures de Lumière 2011"

2010,Maitetxu ETCHEVERRIA
   "Ecritures de Lumière 2010"

2008,Christian GARRIER
   "25e Heure / Paysages de Lot-et-Garonne"

Christian GARRIER // 2006 //
 


"Quarante paysages"


L’association Pollen présentera du 20 Octobre au 30 novembre 2006, une exposition de Christian GARRIER, dont le travail polymorphe questionne les outils du peintre, son sujet, son rapport au paysage …
Ses peintures, ses lithographies, gravures, vidéos, ses sculptures semblent inlassablement fouiller la couleur et les matières, et solliciter la capacité de l’artiste à transcrire son environnement.
Une édition gardera en mémoire la série de 30 plaques émaillées et le travail de vidéo, spécialement réalisé pour l’exposition de Monflanquin.
Texte d’introduction de JC Paillasson : "Arpenter, c'est parcourir le paysage puis...Se poser ici, viser cela, être la borne d'entre ici et là, mais c'est aussi: Se poser... sur le sol et s'imprégner des densités Pas de distance sans consistance.
Arpenter c'est aussi, se mesurer; Pas de fourmis, pas de géants, en doigts, en pouce, en pieds, en toise, en pied, en cape, en moufle, en écharpe ou en bonnet."

Dans le cadre de programmes de diffusion et de soutien à la création, Pollen organise ponctuellement des « rencontres » entre des artistes contemporains et le Lot-et-garonne
Ces actions culturelles s’offrent comme des vitrines « dynamiques » sur l’art et les créateurs contemporains, nourries d’une réalité locale. Elles se prêtent également aux programmes de sensibilisation développés par Pollen en direction du public et des scolaires.
Les liens entre la création contemporaine et le Lot-et-Garonne peuvent prendre des formes diverses : liens directs perceptibles dans la nature physique et théorique des œuvres, ou liens indirects mais forts et indissociables de la réalité géographique, sociale, et économique de la population (commerçants, industriels, artisans, scolaires de Lot-et-Garonne….)

Exposition à Pollen du 20 Octobre au 30 novembre 2006





"Alors fous moi la paix avec tes paysages ! parle-moi plutôt du sous-sol..."
(S. Beckett, en attendant Godot, acte II)

Le Petit Robert définit le paysage comme une "étendue de pays"..."une partie d'un pays que la nature présente à un observateur".
Son observation est un exercice commun qui a favorisé le développement de pratiques artistiques, prétextes à une production inconsidérée d'images et de représentations de notre environnement...
Pour le peindre, on serait tenté de dire que c'est parce que la question de la représentation se pose de manière "variable" qu'elle n'en est que plus intéressante mais aussi plus complexe à traiter sans tomber dans le lieu commun ou la facilité.
La pertinence et la curiosité vont souvent ensemble. Chez ChristianGarrier on touve les deux ; cela autorise un travail qui montre ses interrogations sans donner de leçons, un travail qui par ses multiplications s'autorise des hypothèses, des hésitations, toujours avec bonheur.

Qu'il filme, photographie, dessine, colle, découpe, Christian Garrier reste peintre.
En 2005, "maisouestdoncornicar" initie une série de travaux "vidéo" sur le paysage.
Le résultat autant sonore que visuel en imposant ses qualités plastiques, engage à reconsidérer le statut de l'image animée en offrnat à la peinture l'opportunité d'une échappée. Une invitation à prendre l'air...

"maisouestdoncornicar" se place alors en introduction à un processus d'observation et de production vidéo engagé par l'artiste. La série "Quarante paysages" en prolongeant la démarche, la radicalise.
L'écart entre peinture et vidéo se resserre.
Quarante plaques émaillées forment un relevé méthodique de couleurs et de formes, une collection de "paysages" normés qui affirment leur filiation avec ceux dessinés par la main humaine autant qu'avec l'histoire de la peinture.
A Monflanquin, C. Garrier a choisi de confronter en un même lieu peinture-émaillées et "tableaux vidéo".
Que le flux ininterrompu des couleurs répandues sur écrans suggère une inondation de pigments ou le défilement accéléré de paysages en mouvement, l'oeil s'y amuse, s'y perd jusqu'à oublier le sujet de la réunion...

On parlait du paysage, non ?

Denis Driffort



Christian GARRIER
"Quarante paysages"
Catalogue 24 pages + couverture couleurs 18 x 18 cm
Texte Denis Driffort

Prix public : 5 €uro - Prix adhérent : 3 €uro