Manifestations itinérantes

2016,Chantal RAGUET
   "La Baie des Fauves"

2015,Cathy JARDON et Jan BOURQUIN
   "UWO / OVNI - Objets à Vivre Non Identifiés"

2013,Ludovic BOULARD LE FUR
   "Traquenard"

2011,Maitetxu ETCHEVERRIA
   "Fictions"

2011,Dominique DELPOUX
   "LA COFRA"

2011,Marc PICHELIN & Kristof GUEZ
   "Souvenirs de Cuzorn"

2010,Bruno LASNIER
   "Terres Atlantiques"

2009,Cathy JARDON
   "De toutes pièces..."

2008,Mathilde FRAYSSE
   "Portraits-Jardins"

2007,Aurore VALADE
   "Intérieurs avec Figures"

2006,Dédé d'ALMEIDA
   "Hors Saison"

2005,Simple(s) et Elémentaire(s)
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

2004,Roselyne TITAUD
   "Intérieurs"

2003,Bruno LASNIER
   "Autour de l'arène"

2002,Dominique DELPOUX
   "Relevé d'identité"

Exposition à Monflanquin

2016,Julie MEYER
2016,Alice ASSOULINE
   "Le rayon vert"

2016,Ghislaine PORTALIS
   "Dressé"

2015,Amandine PIERNE
   "Au revoir chevaux"

2014,CLEMENT BAGOT
2013, JANE HARRIS
2013,FAITES COMME CHEZ VOUS !
   "Sélection d'oeuvres du Frac Aquitaine et de l'Artothèque de Pessac"

2011,Aérosculpture, Nino Laisné, Paganella LES 20 ANS DE POLLEN
2010,Jean Marie BLANCHET RUSTIQUE
2009,Lena d'AZY L'Espace s'Efface
2009,CROISEMENTS Sélection d'oeuvres de la Collection du FRAC Aquitaine
2009,VILLEMOLLE (81) exposition des Requins Marteaux
2008,KRISTINA DEPAULIS
   "Véhiculaire"

2008,Emanuel LICHA
2008,PIECES A CONVICTIONS
2006,Christian GARRIER
   "Quarante paysages"

2005,SIMPLE[s] & ELEMENTAIRE[s] vol.2
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

2004,Natacha HOCHMAN
   "Itinéraire d'étoiles"

2004,LES REQUINS MARTEAUX
   "Supermarché Ferraille"

2004,Didier VEYSSET
   "Portrait d'une bastide"

2003,Ervé BRISSE et Jean-Marie BLANCHET
2003,Natacha HOCHMAN
   "Regards sur la femme japonaise"

2002,Ronald CURCHOD
   "L'ïles"

2002,J'EN FAIT AUTANT
   "sélection d'oeuvres du Frac collection Aquitaine"

Commandes artistiques

2014,JACQUES VIEILLE
   "Gravé"

2010,Kristof GUEZ et Marc PICHELIN
   "CUZORN"

2006,Emile Parchemin
2002,Dominique DELPOUX
   "L'écharpe et l'étoffe"

Opérations en partenariat avec le Réseau des Musées du Lot et Garonne

2011,Compagnie OUIE / DIRE
   "Concert Fougère"

2004,Matali CRASSET
   "Superconique"

2002,Soirée Pop Art

Programme "Ecritures de Lumière"

2014,François DUCAT
2013,Bérenger LAYMOND
2012,Nino LAISNE
   "Un Instant"

2011,Lucile CUBIN
   "Ecritures de Lumière 2011"

2010,Maitetxu ETCHEVERRIA
   "Ecritures de Lumière 2010"

2008,Christian GARRIER
   "25e Heure / Paysages de Lot-et-Garonne"

François DUCAT // 2014 //
 




Partenariat Lycées AGRICOLES - Pollen
Dans le cadre d’un partenariat entre les Lycées d'Enseignement Général et Technologique Agricole Etienne Restat, le Lycée Professionnel Agricole FAZANIS à Tonneins et le Lycée des métiers de la vie rurale L’OUSTAL à Villeneuve-sur-Lot et Pollen, le réalisateur François DUCAT a été invité à réaliser un projet dans chaque établissement scolaire. Chacune des classes sélectionnées au sein des établissements a ainsi réalisée plusieurs vidéos en collaboration avec le réalisateur.
Ce programme a été développé grâce au soutien de la DRAC Aquitaine, du CRARC Aquitaine, du Conseil Régional d’Aquitaine et du cinéma l’Utopie à Sainte-Livrade-sur-Lot.



ASCÈSE de François DUCAT

Dans une quête mystérieuse et oppressante, un couple marche entre jungle de béton et forêt primaire. Par cette fable sur le dépouillement, « Ascèse » postule qu’il est possible de se reconnecter avec la nature et sa musique pour peu qu’on lui prête une oreille attentive.
Un film sans dialogues ni voix off avec Barbara ELLISON et Francisco LOPEZ compositeur espagnol et figure emblématique du « field recording » hérité de « l’écologie sonore » de Murray Shafer.

"« Ascèse » est né de ma rencontre avec le travail du compositeur Francisco Lopez et de son esthétique radicale. Mu par ma propre quête d’un cinéma documentaire débarrassé des contraintes d’une information bavarde, je recherchais ma propre voie vers une forme documentaire épurée. C’est ainsi que l’idée s’est imposée d’un film sans information aucune, où les sensations créées par le rapport du son à l’image auraient plus d’importance que les questions suscitées par le "récit". Par ailleurs, le rapport de Lopez à la nature passant par le son, celui-ci est devenu central dans le processus de réalisation du film lui-même. Car enfin, il m’est apparu que le malaise que l’on peut ressentir aujourd’hui dans notre rapport à l’environnement, qu’il soit urbain ou naturel, ne pouvait se traduire autrement que par ce cheminement de la confusion vers le dépouillement." FRANCOIS DUCAT